Rechercher

Deux semaines dans les Cyclades, la vie en bleu et blanc.


Été 2019, direction les Cyclades. On imagine des îles entourées d’une mer bleue à perte de vue, des petites églises blanches ou encore des chats faisant la sieste à chaque coin de rue et bien je vous confirme que tous ces clichés Grecs sont bien réels. Il règne sur ces îles une douceur de vie et un calme fantastique. Notre premier stop a lieu sur l’île de Mykonos, puis nous nous rendons à Paros ensuite à Santorin et pour finir sur l’île de Milos. 4 univers très différents.

Lors de la préparation de votre voyage en Grèce le plus difficile sera de définir les îles à visiter. En effet, il existe de très nombreuses destinations dans les Cyclades. Je vous propose donc de nous donner mon ressenti sur ces 4 îles afin de vous aider à faire vos choix.

NB : Lors de la sélection des îles à visiter il faut faire attention qu’elles soient reliées entre elles (Ferry / avions). Idéalement optimiser vos temps de transport.

Date de voyage : du 13 au 28 Juillet 2019

Saison : Été

Monnaie : EURO

Météo : grand soleil

Température : 25 et 35°

Type de séjour : Vacances en couple

Le transport :

Notre vol est opéré par la compagnie Easy Jet. Départ de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle à 14h45, arrivée à Mykonos à 19h00. Ne soyez pas surpris, l’été la destination de Mykonos est très prisée, il y a donc un très grand nombre d’avions à destination de l’île. L’aéroport de celle-ci étant vraiment très petit, de nombreux bouchons aériens se créent, il n’est donc pas rare de décoller en retard ou de tourner au-dessus de l’île durant quelques « minutes » afin qu’un créneau se libère.

Une fois arrivée à l’aéroport, il vous faut rejoindre votre hôtel. Soyez prévoyant, le nombre de taxis est limité sur l’île et les bus ne passent pas tout le temps. Nous avions, de nôtre coté, demandé à notre hôtel de venir vous chercher. En règle générale, les hôtels de l’île proposent ce service de navettes (payant ou non en fonction du standing).


Premier stop :

MYKONOS

13 au 15 Juillet 2019

Ce premier stop fut le plus court. Nous partons de Paris avec de gros a priori sur cette île. En effet, nous pensions que Mykonos n’était que fêtes, bling bling et plages privées pour jet-setteur en mal de reconnaissance. Grosse erreur, l’île regorge de petites merveilles et l’ambiance est très agréable. Pour exemple, nous ne souhaitons pas sortir tous les soirs et encore moins croiser des fêtards un peu trop alcoolisés sur les routes ou encore découvrir une ville ravagée par la fête. Rassurez-vous, ici, le monde de la nuit et les vacanciers plus tranquilles peuvent cohabiter sans problème. Les grosses fêtes se déroulent sur les plages reculées de l’île. En revanche, prévoyez un beau budget pour votre séjour. Votre hébergement, la restauration, les activités, les moyens de transports etc. sont très onéreux.

Hébergement :


Notre résidons à l’Anamar Blu. Un hôtel 4 étoiles situé à Ornos. Pour ne rien vous cacher, il fût très difficile de trouver un hôtel à des tarifs « raisonnables » sur l’île.

L’Anamar est une très bonne surprise. Bien que le chambres soient basiques, l’hôtel propose un petit déjeuner gratuit et très agréable ainsi qu’une jolie piscine. Le personnel est au petit soin et plein de bonnes recommandations. N’hésitez pas à discuter avec eux. De plus la situation de l’hôtel est bonne. Nous pouvons rejoindre à pied de jolies plages et de très nombreux restaurants tout en restant à l’écart de l’agitation.

Transport sur place :


Vous trouverez sur place de nombreuses possibilités pour vous déplacer. Les bus (transports en commun), les locations de vélos, d’ATV (quad), de scooters ou encore de voitures. Notre choix s’est porté sur un ATV. Nous souhaitions ne pas être dépendant des horaires des transports en commun (bus) et nous trouverions ce moyen de transport plus original qu’un scooter. De plus, le budget de location d’un ATV est plus raisonnable que celui d’une voiture. Comptez environs 70€/jour en haute saison. N’hésitez pas à demander des recommandations à votre hôtel pour les locations. Il est fortement possible que celui-ci ait des accords avec certains loueurs. Cela vous permettra de recevoir le véhicule choisi au pied de votre hébergement.


Ballades et activités :


- Visite de la ville de Mykonos. Passage obligé par la petite Venise (Alefkandra), par les petits ports et par la vieille ville.

- Les moulins à vents, un des points de vue de la ville. Un patrimoine historique de l’île.

- Point de vue Armenistis Lighthouse. Rendez-vous tout en haut, à côté du Phare. La vue est magnifique. Attention pour vous y rendre, la côte est rude. Notre ATV (Quad) a même eu du mal à grimper.

- L’église de Paraportiani.

Bonnes adresses :


- Hippie Fish : Un restaurant à l’abri des regards sur la plage « Agios Ioannis ». Une très belle décoration dans un style bohème. Personnel agréable et attentionné. €€€

- ♡ ♡ Restaurant sur la plage d’Ornos. Je vous conseille de vous rendre sur la plage d’Ornos pour le dîner. Le cadre est magique et vous trouverez de bons restaurants ou diner les pieds dans le sable. €€€

- ♡ ♡ ♡ 180° sunset bar (photo ci-dessus). Un endroit hors du temps. Le lieu domine la ville et vous offre une vue spectaculaire sur le coucher du soleil. La décoration est à tomber par terre. Tout est prévu pour vous faire passer un moment magique. Des musiciens jouent en live pendant le coucher du soleil et les cocktails sont succulents. Cependant prévoyez d’arriver à l’ouverture. Les places sont précisées. €€€

Second stop :

PAROS

15 au 19 Juillet 2019


Nous quittons l’île de Mykonos pour nous rendre à Paros. Nous effectuons le trajet en Ferry via la compagnie Minoan Lines. Nous avons effectué la réservation sur le site Direct Ferries. Le trajet dure 45min. L’île de Paros est un véritable coup de cœur et la ville de Naoussa est superbe. Une île plate et renommée pour ses carrières de marbre blanc. Nous vous conseillons de loger du côté de Naoussa et non de Parika (la « capitale ») qui de mon point de vue n’est pas un incontournable, voir un peu décevante.


Hébergement :

Nous avons choisi l’hôtel Villa Irini. Un hôtel charmant et qui bénéficie d’un emplacement idéal à quelques mètres de la plage et à 10min à pied du centre-ville de Naoussa. L’environnement est très agréable, les chambres sont entourées de jardins fleuris, très bien équipées et elles bénéficient d’un mobilier traditionnel. Le seul petit bémol est qu’il n’y a pas de service de restauration sur place (sauf petit déjeuner).

Transport sur place :

Vous trouverez sur place de nombreuses possibilités pour vous déplacer (idem Mykonos). Notre choix se porte encore sur un ATV (quad), il est vraiment très agréable de se balader avec lui. Les prix ici sont plus raisonnables, comptez 30€/jour.

Un loueur est à proximité immédiate de l’hôtel.

Ballades et activités :

- ♡ ♡ ♡ La ville de Naoussa : Attention coup de cœur. Un environnement très agréable, des petites ruelles remplies de petites boutiques traditionnelles et de restaurants. Le port est charmant. Un seul conseil : ouvrez bien les yeux et profitez de chaque instant.

- La plage de Kolymbithres (cf photo), une eau translucide et peu profonde entourée par le gris clair des roches de granit. Prévoyez d’arriver tôt afin de trouver un bel emplacement sur les roches afin d’étendre votre serviette. Cette plage est très prisée.

- La petite ville de Lefkès. Il s’agit de l’ancienne capitale de l’île. Aujourd’hui, Lefkès est un village très authentique perché en haut de l’île.

- Profitez d’une après-midi détente à la plage privée de Piso Livadi. Une plage de sable fin à l’abri des regards et des tarifs très raisonnables pour la plage privée et les consommations.

- Paros Park, une jolie ballade dominant la mer.

Bonnes adresses :

- Takimi à Naoussa. Un vrai un bon plan. Un très bon rapport qualité / prix. Une petite carte (signe de qualité) et des mets locaux. Ici on peut tout prendre à partager. L’endroit et très agréable. €

- FOTIS (cf photo). Un bar ouvert toute la journée. Une situation idéale au bord de l’eau. Les cocktails sont très bons et le personnel aux petits soins. €€€

- Kapari restaurant. Un peu à l’écart des rues étroites de la ville, le restaurant bénéficie d’une grande et belle terrasse. De bons produits (une carte réduite) et un service agréable. €€

- Passez la soirée au bord du port de Naoussa. De nombreux restaurants bordent la mer. L’ambiance est très agréable.

- A début de la ville de Naoussa, vous trouverez des petits stands de food à emporter. La nourriture est délicieuse et variée. Nous avions opté pour un burger et un peu plus loin dans la ville pour des spécialités au chocolat. Dégustez le tout sur la plage. Un délice.




Troisième stop :

SANTORIN

19 au 24 Juillet 2019

Direction l’île de Santorin. Nous partons en direction de cette nouvelle destination avec un très bon a priori. Cette île est encensée par la critique dans de nombreux guides et la ville de Oia (prononcer I-A) est très réputée. Nous arrivons par bateau, nous naviguons avec la golden Star Ferries, le trajet dure 2h15 depuis Paros. Le spectacle est magnifique, une île très haute, faite de roches volcaniques et au sommet de ses falaises spectaculaires nous distinguons de nombreuses petites « maisons » blanches comme suspendues en dessus de la mer. Une véritable carte postale.

Après quelques jours à Santorin notre sentiment est plus mitigé. Un décor naturel époustouflant sans conteste mais la foule est très présente et les prix souvent prohibitifs. Notre plus grosse déception est certainement la ville de Oia : beaucoup de monde, une chaleur assommante, très peu d’ombre et SURTOUT la vue mer de la ville, les bords de falaise sont privés, donc inaccessibles car tous les hôtels sont situés ici. En effet, il n’y a que des hôtels de luxe (compter une moyenne de 1000€/nuit en haute saison). Nos conseils sont donc d’éviter au maximum les endroits touristiques (prévoyez d’y passer quelques heures uniquement), opter pour un logement en dehors des « grosses villes », prenez le temps de choisir des prestataires (pour vos visites / excursions) avec un petit nombre de personnes votre séjour sera bien plus agréable.

NB : L’eau n’est pas potable sur l’île.

Hébergement : L’hôtel retenu fut le Notos Therme and Spa. Un magnifique hotel 4*, en dehors des zones ultra touristiques. Une situation parfaite, situé sur la plage de sable noir de l’île et en face du port de Vlychada. Il dispose d’une superbe piscine, d’un bar branché, d’un restaurant et les chambres sont magnifiques. Seul petit bémol, l’hôtel fait payer l’eau très chère (3€/bouteille) et nous n’avons pas le choix puisque l’eau n’est pas potable sur Santorin. Il n’y a même pas de bouteille d’eau offerte à l’arrivée dans la chambre. Du côté du personnel, ils sont vraiment très agréables et de très bons conseils.

Transport sur place :


Vous trouverez sur place de nombreuses possibilités pour vous déplacer (idem Mykonos). Notre choix se porte encore sur un ATV (quad). Nous sommes un peu à l’écart des grosse zones touristiques de l’île, donc moins de transports en commun. L’hôtel s’est occupé pour nous de la location du quad, à notre arrivée celui-ci est déjà sur place. Comptez 50€/jour à Santorin.

Ballades et activités :


- ♡ ♡ Une journée à bord d’un catamaran pour faire le tour de la Caldera. Nous avons choisi la compagnie « Caldera Yachting » car nous souhaitions être peu de personne à bord. De plus le départ du catamaran était en face de l’hôtel au port de Vlychada. Une journée parfaite pour découvrir l’île depuis la mer.

- Découverte de la ville de Thira (Fira), la vraie capitale de l’île. Une superbe découverte. Visiter la ville, prenez le temps de prendre un verre dans un bar donnant sur la mer, descendez les centaines de marches pour vous rendre au port (tout en bas de la falaise). La visite est très agréable. Pas de panique vous pouvez emprunter des télécabines pour remonter.

- Visiter la ville de Oia.

- Diner dans le port de Oia : La baie d’Ammoudi (très à l’écart de la ville), empruntez les 300 marches ou allez-y en quad. Vous trouverez tout en bas des falaises de nombreux restaurants en bord de mer. Le coucher du soleil est incroyable. Un spot à ne pas manquer pour le diner.

- ♡ ♡ Depuis le port de Thira (Fira) embarquer sur un de ces bateaux pour une excursion au volcan de Santorin (Nea Kameni). On vous racontera l’histoire dévastatrice de cette île suite aux éruptions. Situé au centre de la Caldeira volcanique le parc Naturel Géologique National de Nea Kameni se trouve sur un volcan actif de Santorin. Pour se rendre au sommet la marche dure 30min. Attention, prévoir de bonnes chaussures. Puis direction les sources chaudes sulfureuses de l’île de Paléa Kaméni pour une petite baignade « rafraichissante ». L’eau y est de couleur orangée (à cause du souffre et de l’activité volcanique). Pour y accéder il faudra d’abord plonger depuis le bateau. L’eau est fraiche au large puis celle-ci se réchauffera en se rapprochant des sources pour atteindre 30-34°C. La boue rouge rouillée est bonne pour la peau. Attention prévoir un maillot de bain couleur sombre. La boue peut laisser des traces sur les couleurs claires.

- Sur une journée, visitez la plage de sable rouge, la plage de sable noir, arrêtez-vous au point de vue d’Akrotiri et profitez de la plage et d’un verre à Mesa Pigadia (il est possible de grimper sur les roches et de faire quelques sauts dans l’eau).

Quatrième stop :

MILOS

24 au 28 Juillet 2019

Notre dernière destination des Cyclades est l’île de Milos. Nous effectuons le trajet de Santorin à Milos en bateau via la compagnie Seajets, durée 2h05. L’île est beaucoup plus « verte » que ses voisines. Une très belle découverte, en effet Milos a de quoi séduire. Vous trouverez des sources chaudes, des paysages lunaires, des plages magnifiques, des vestiges de la civilisation cycladique datant de 3000 à 1100 av JC, de charmantes petite villes etc. C’est également ici que fut découverte la Venus de Milos.

Comme je vous le disais, Milos regorge de choses à découvrir et reste nettement moins touristique que Santorin. Attention cependant, nous trouverez sur cette île de nombreuses abeilles et guêpes (si comme moi vous en avez peur, cela peut devenir rapidement gênant).

NB : Toute la partie Est de l’île de Milos est inaccessible. En effet, elle est composée de grandes réserves naturelles et de carrières interdites au public.

Hébergement :


Nous avons choisi l’hôtel Artemis Deluxe Rooms. L’hôtel est magnifique, situé sur l’une des plus belles plages de Milos : Paliochori. Celui-ci dispose d’une superbe piscine, d’un restaurant, d’un bar, d’une boutique, d’une plage privée (gratuite pour les clients) et les chambres sont spacieuses et très joliment décorées. Le personnel est très attentif et agréable. Ils seront ravis de vous indiquer les sites à visiter. N’hésitez pas à demander à l’accueil une carte. Un vrai bonheur.

Transport sur place :


Pour ne pas changer, nous avons également opté pour un ATV (quad) sur cette île. Nous sommes complètement conquis par cette machine pour se déplacer sur les Cyclades. Les routes n’étant pas toujours très bien faites ou non existantes parfois (chemins de terre / pierres) ce moyen de locomotion est parfait. Il nous permet de nous rendre partout très facilement.

Ballades et activités :


- ♡ ♡ Visites des paysages lunaires de Sarakiniko (cf photo). Une beauté unique. Des roches blanches et sculptées par l’érosion. Promenez-vous sur ces roches et profitez d’une petite baignade si l’eau n’est pas trop agitée.

- Papafragas : Une des plages étranges de Milos, près de Polonia, des grottes, des arches partout. Il est possible de vous rendre à la mer mais la descente et la baignade sont à vos risques et périls. De nombreux panneaux vous avertissent du danger. En revanche, il est possible de grimper au sommet des falaises par des escaliers sculptés. La vue d’en haut est spectaculaire.

- ♡ ♡ Visite du village de Klima. Un petit village de pêcheurs plein de charme.

- Visite d’Adamas et de Polonia (2 des 3 villages principaux), vous trouverez de bons restaurants mais ce ne sont pas nos coups de cœur.

- Visite de PLAKA, un gros coup de cœur. L’une des plus belles vues de l’île dans un charmant village. Promenez-vous la journée et profitez de l’ambiance et d’un bon restaurant le soir. Une merveille !

- ♡ ♡ Plaka Castle, après avoir gravi « quelques » marches vous arriverez à un superbe point de vue.

- Profitez de la mer et embarquez à bord du bateau du capitaine Andreas. Un véritable personnage. Il vous emmènera dans les plus beaux coins de l’île et loin de la masse touristique. Andreas’Cruises on Perseus (cf photo). Le départ se fait depuis Polonia.

- La plage de Paliochori, une grande plage aux origines volcaniques. Des falaises colorées et une eau translucide. Des sources chaudes partout. Il suffit de glisser vos pieds sous les galets dans l’eau. Attention c’est très chaud.

- Tsigrado Beach, une plage très difficilement accessible. Il faut s’aider d’une corde et descendre le long des falaises. Une plage de sable fin qui peut très rapidement être surchargée. L’eau cristalline s’engouffre dans des grottes que l’on peut explorer à la nage.

- Les catacombes de Milos, une visite rapide est instructive. Un cimetière souterrain qui daterait du IIème siècle. Il s’agirait du cimetière de la première communauté chrétienne de l’île. Sur le chemin, arrêtez-vous également au théâtre Antique de Milos et sur le site ou la Venus de Milos a été découverte.

Bonnes adresses :


- Psaravolada restaurant. Une terrasse superbe et des plats de qualité. Plutôt isolé, profitez du calme et de la vue pour vous seul. €€€

- Restaurant sur le port de Polonia, une super soirée. A prévoir peut-être à la fin d’une journée en mer. €€

- Une soirée dans le village de Plaka, choisissez un petit restaurant dans le centre-ville et profitez de l’ambiance. €€

Dans ma valise :


Ne pas oublier :

- Un masque Decathlon de snorkeling easybreath,

- Beaucoup de crème solaire et un peu de Biafine pour les peaux claires

- Casquettes/chapeaux (très important)

- Lunettes de soleil.

- Tongs pour la plage ou la piscine

- Sandales fermées, avec un bon maintien du pied

- Des habits très légers (on supporte peu de chose avec la chaleur)

- De jolies petite tenues pour le dîner du soir

- Plusieurs maillots de bain

- Une paire de baskets

- Un sac étanche pour toutes les excursions dans l’eau


MYKONOS :


PAROS :


SANTORIN :


MILOS :