Rechercher

Polynésie Française – Le Paradis sur Terre.


Départ pour la Polynésie Française. Ce voyage me fait rêver depuis que je suis petite. On imagine une destination paradisiaque, des variations de bleus à perte de vue mais la réalité est encore plus merveilleuse. Ce voyage est, je pense, celui d’une vie. Des paysages époustouflants et très variés, des locaux d’une gentillesse rare, une faune et une flore incroyable et des activités diverses et variées.

L’organisation du voyage se fait grâce à une agence. Je préfère normalement m’occuper des plannings et tout prévoir de mon côté (déformation professionnelle) mais après avoir lu de nombreux guides le choix des iles à visiter et l’organisation des transports sur place nous paraissent complexes. L’agence se nomme EasyTahiti. La décision a été assez simple, nous souhaitions faire appel à un prestataire situé en Polynésie et pratiquant des tarifs honnêtes. Après avoir reçu plusieurs propositions, pour des prestations équivalentes, nous arrêtons notre choix. Les astuces et la gentillesse de notre conseillère Yvanne sont précieux et nous permettent d’appréhender notre voyage très sereinement. De plus, les agences bénéficient souvent de tarifs préférentiels, il n’est pas rare, pour ce genre de destinations lointaines, de payer moins cher via leur biais. N’hésitez donc pas à demander des devis.

Je vous embarque donc avec nous pour vous faire découvrir la Polynésie Française, ou du moins, les l’iles que nous avons eu le temps de visiter en 2 semaines. Tout d’abord Tahiti, puis Bora Bora et finalement Moorea.

Infos : La destination de la Polynésie n’est pas un lieu pour les fêtards. Il n’y a pas ou peu de vie nocturne. Les locaux mangent tôt et se réveillent avec le soleil. Vous prendrez vite le rythme.



Date de voyage : du 13 au 27 Mai 2017

Saison : Hiver austral – saison sèche, la meilleure période pour partir.

Monnaie : PCF, Le franc Pacifique. 1€= 119,33 CFP

Météo : ☼ ☼ ☼

Température : Entre 27 et 35°

Type de séjour : Voyage entre copines

Cout de la vie : Extrêmement élevé

Cout du voyage : Ce voyage nous a couté un peu plus de 5 000€/ personne*

(*Rendez-vous à la fin de l'article dans le "Focus Prix")

Décalage horaire : -12h

Les transports :

Nous voyageons avec la compagnie Air Tahiti Nui avec une petite escale à Los Angeles. Nous faisons donc CDG (Paris Charles de Gaulle) – LAX (Los Angeles) en 12h puis LAX (Los Angeles) – PPT (Papeete) en 8h. Le voyage est long mais l’excitation de celui-ci rend le transport presque agréable. La compagnie aérienne Air Tahiti Nui est de bonne qualité. Les avions sont spacieux et bien équipés. De plus une petite surprise nous attend à Los Angeles, lors de l’embarquement dans l’avion les hôtesses et stewards se sont changés et ont revêtus des tenues traditionnelles polynésiennes. Une fleur de tiaré nous est également remise à notre entrée dans l’avion.

Lors de notre arrivée à Papeete, un groupe de musiciens local nous attend et un magnifique collier de fleurs nous est remis. Quel accueil !! Notre chauffeur est également présent et nous prend en charge immédiatement. Le retour se fait exactement de la même façon (le cœur serré).

Les transports depuis les différents aéroports / quais sont opérées par Torea Nui. Toujours très ponctuel et agréable.


Premier stop :

TAHITI

13 au 15 Mai 2017

Nous avons décidé de ne pas rester trop longtemps sur cette île. Bien qu’indéniablement pleine de charme, Tahiti n’est pas le plus belle des îles de la Polynésie. Celle-ci est composée de deux parties Tahiti Nui et Tahiti Iti (la presqu’ile de Taiarapu

Hébergement :

Nous séjournons à l’hôtel Intercontinental Tahiti Resort, 5 étoiles, en chambre vue Lagon avec petits déjeuners inclus. Une petite merveille en plein cœur d’un grand jardin tropical. L’hôtel dispose de deux piscines à débordement (1200m2 et 800m2, à fond de sable). L’une d’elle comporte un bar immergé ainsi qu’un jacuzzi. Vous trouverez également un lagoonarium naturel. Des soirées à thème sur la plage sont proposées ainsi que de nombreuses activités (tennis, volley-ball, plongée etc.)

Ballades et activités :

Afin de voir le plus de choses possibles, nous décidons de louer une petite voiture afin de faire le tour de l’île. De nombreux loueurs y sont présents et sont à proximité des hôtels.

Infos importantes : Les PK sur Tahiti Nui sont des repères kilométriques autour de l’île. Au départ du centre de Papeete, les PK de la côte nord s’étendent sur 54kmjusqu’à Taravo et les PK de la côte sud s’étendent quant à eux sur 60km mais également jusqu’à Taravo. Ainsi, quand quelqu’un vous dit qu’il habite au PK 22, il faut bien lui demander s’il s’agit de la côte nord ou sud. Le système est le même sur Tahiti Iti.

COTE OUEST – TAHITI NUI

- Marae Arahurahu – PK 22,5. Lieu sacré qui servait aux activités sociales, religieuses et politique avant la colonisation. Superbe jardin.

- Plage de Vaiava – PK 18 (les Pk sont les repères kilométriques autour de l’ile). Plage la plus fréquentée de la côte ouest. Parking gratuit. Une grande plage de sable blanc, propre, peu de vague et l’eau n’est pas très profonde.

- Grottes de Maraa. PK 28,5. Un jardin bordant une série de grottes en surplomb. Quelques bassins aux eaux cristallines.

COTE SUD – TAHITI NUI

- Plage de Taharuu – PK 39. Une très belle plage de sable noir. Environnement préservé.

COTE EST / NORD – TAHITI NUI

- Cascades de Faaurumai. PK 22,1. Un site splendide. Pour y accéder prendre la route qui s’enfonce vers l’intérieur des terres. Un parking est à disposition. Après 10min de marche dans la forêt vous trouverez la première cascade Vaimahutu. Nous n’avons pas pu accéder aux deux autres cascades car les risques d’éboulement étaient trop importants.

- Papenoo – PK 17 Un spot réputé pour les surfeurs

- Pointe de Vénus et baie de Matavai PK 10. Site historique et plage ombragé dominé par un phare

- Pointe du Taharaa et son belvédère. La vue est très belle.

PRESQU’ILE DE TAIARAPU – TAHITI ITI

- Faire le tour de l’île

- Teahupoo. Spot de surf international et le plus radical de Polynésie. L’une des vagues les plus redoutée par les surfeurs. Une petite déception cependant, nous ne pouvons rien voir depuis la plage. Pour apercevoir les surfeurs et les vagues, il faut prendre un bateau pour passer la barrière de corail.

Bonnes adresses :

- Les roulottes du centre de Papeete. Elles sont ouvertes tous les soirs. Une véritable institution, des camionnettes transformées en restaurant ambulants prennent position tous les soirs sur la place de Vaiete, sur le front de mer. Plats bon marché que l’on savoure à la bonne franquette. Il y en a pour tous les goûts, chaque roulotte à sa spécialité. €

- Le Lotus, restaurant sur pilotis de l’hôtel Intercontinental. €€€

Second stop :

BORA BORA

15 au 20 Mai 2017


Nous quittons l’ile de Tahiti pour rejoindre celle de Bora Bora. Le vol est opéré par Air Tahiti nuit sur un petit avion à hélices. La vue est spectaculaire quand on survole le lagon de Bora bora. On en « prend plein les yeux » (et plein le cœur, un petit avion à hélices ça bouge beaucoup). A l’arrivée, surprise, l’aéroport se situe en plein milieu du lagon et le seul moyen de rejoindre l’île se fait par bateau. Deux possibilités :

- Votre hôtel vient vous chercher avec son propre bateau.

- Prendre la navette bateau Air Tahiti (gratuite) pour vous rendre au quai de Vaitape (sur l’ile).

Si la vie sur Tahiti est encore accessible et dans nos moyens, celle sur Bora Bora est très (TRÈS) onéreuse. Ici tout est luxe, calme et volupté.


Hébergement :

Nous séjournons au Maitai Polynesia Bora Bora, 3 étoiles, dans une chambre vue lagon avec petit déjeuner inclus. Situé sur la plage de Matira Point au sud de l’ile nous n’avons que quelques pas à faire pour rejoindre le lagon. Sont à notre disposition : équipement de pêche, de plongée avec tuba et kayak. De plus le bureau des excursions propose des activités très diverses et variées et le personnel est d’une rare gentillesse. Les tarifs de cet établissement sont vraiment très raisonnables pour Bora bora.

Ballades et activités :


- Plage de Matira Point. La plage est très belle : sable blanc et cocotiers. Un restaurant bar est situé juste à côté et propose de belles salades et de bons cocktails.

- Parachute ascensionnel. Un incontournable à Bora Bora. Cela vous permet de voir depuis le ciel la beauté de cette île, le lagon, la barrière de corail.

- Location de voiture (Twizzy, idéal pour les petites routes et la chaleur) pour faire le tour de l’île. De nombreux loueurs de voitures y sont présents.

- Excursion raies pastenague et requins pointe noire. Le PA-RA-DIS. Prenez une pirogue à balancier, embarcation typique polynésienne. A bord notre guide jouera du ukulélé et poussera la chansonnette. Nous nous arrêtons au cœur du lagon. L’eau est cristalline, des dizaines de raies et de requins sont là. Jeter vous à l’eau et nager avec eux.

- Emprunter des canoés pour vous balader dans le lagon.

- Enfilez votre masque et votre tuba et passer quelques heures la tête sous l’eau pour contempler les fonds sous-marins. Une multitude de poissons différents et très colorés sont à quelques centimètre de vous.

- Excursions sur le Motu Piti. Petit ilot de sable blanc. Déjeuner sur la plage. Ce motu bénéficie d’un point de vue, n’hésitez pas à gravir ces quelques marches pour prendre un peu de hauteur malgré la chaleur écrasante.

- Location de bateau avec ou sans permis. Explorez l’île depuis la mer.

- Magasin de perles. Le cadeau ultime. Un petit bijou, la perle noire de Tahiti. Prenez le temps de flâner et de découvrir cet artisanat.

- Location de vélo pour se balader sur l’île et aller voir le coucher du soleil.

Toutes nos excursions ont été réservées directement à l’hôtel.



Bonnes adresses :

- Restaurant Tama’a Maitai. Restaurant de plage, ombragé. La nourriture est bonne est variée. €€

- Bloody Mary’s – Célèbre restaurant de l’île, le cadre est très agréable. La présentation des poissons également. €€€

- The Lucky house restaurant. Cuisine polynésienne et française. Large choix de pizzas. Prix raisonnables. €€

- Matira beach restaurant. Restaurant de plage, cuisine raffinée, idéal pour le coucher de soleil. €€

Troisième stop :

MOREEA

20 au 25 Mai 2017

Il est déjà l’heure de quitter Bora Bora pour nous rendre sur l’île de Moorea. Le Vol est opéré par Air Tahiti. Cette île se situe à 20km à peine de sa grande voisine Tahiti (le retour à Tahiti se fait d'ailleurs en bateau) et est pourtant radicalement différente. Un paysage montagneux avec de nombreux pics volcaniques. L’île est entièrement recouverte d’une végétation luxuriante. Vous y trouverez également deux baies : Cook et Opunohu. Un relief époustouflant avec un lagon d’eau turquoise.

Un cadre idéal pour alterner randonnée dans la vallée intérieure, farniente et sports nautiques. Que peut-on demander de plus ?

Hébergement :


Nous séjournons à l’hôtel Intercontinental Moorea Resort and Spa, 5 étoiles. Nous optons pour 2 nuits en Bungalow sur pilotis puis 3 nuits en chambre vue jardin. L’hôtel dispose de 2 restaurants, d’une piscine à débordement avec bar les pieds dans l’eau, d’une plage privée, d’une salle de sport, d’un court de tennis, d’un centre de plongée et d’un Dolphin Center. Un véritable havre de paix. Il propose également des diners à thème sur la plage.

Les bungalows sur pilotis sont une expérience à vivre absolument, une petite villa sur l’eau. Depuis sa terrasse on plonge directement dans le lagon. On se sent libre et privilégié. Il faut profiter de chaque minute et se rendre compte de la chance que l’on a.

Ballades et activités :

- Location de Paddle

- Excursion en jet ski, découverte de l’île depuis la mer.

- Clinique des tortues. Ouvert au public, le centre accueille les reptiles malades en soins intensifs. Une fois guéris, les animaux sont relâchés dans la nature.

- Excursions en Cata Jet (petit bateau à moteur pour deux personnes, un gros pédalo à moteur) à la recherche des raies et des requins en mer et non dans le lagon. Nous avons la chance de voir une raie Manta et un requin citron ainsi que de très nombreuses raies pastenague et requins pointe noire.

- Snorkeling. Une diversité incroyable à peine à 2m du bord.

- Excursion en Quad à la découverte des champs d’ananas (Journée complète). Visite du tropical Garden et de la serre à Vanille (explication de sa fabrication). Puis découverte de la montagne pour atteindre un belvédère. La vue est incroyable, nous découvrons les deux baies : Cook et Opunohu. « Une belle claque ». Nous redescendons tranquillement en Quad en effectuant un stop au pied d’une cascade pour se rafraichir.

- Location de vélo électrique pour 1 journée afin de faire le tour de l’île. Les bords de mer sont magnifiques, les églises très colorées, les plages splendides.


Toutes nos excursions ont été réservées directement à l’hôtel.

Bonnes adresses :

- Les Diners spectacles de l’Intercontinental hôtel. En fonction du thème de la soirée de nombreuses animations vous sont proposées durant le repas. Danseurs, acrobates, chanteurs, musiciens sont présents. Initiation aux danses traditionnelles, barbecue géant sur la plage ou grand banquet. Ils ne manquent pas d’imagination. Nous avons de notre côté participé à la soirée blanche et à la soirée polynésienne.




Dans ma valise :


Ne pas oublier :

- Un masque Decathlon de snorkeling easybreath,

- Beaucoup de crème solaire et un peu de Biafine pour les peaux claires

- Casquettes/chapeaux,

- Lunettes de soleil.

- Tongs pour la plage ou la piscine

- Scandale fermée, avec un bon maintien du pied

- Des habits très légers (on supporte peu de chose avec la chaleur)

- De jolies petite tenues pour le dîner du soir

- Plusieurs maillots de bain

- Une paire de baskets

- Un sac étanche pour toutes les excursions dans l’eau

- Un sac à dos


FOCUS PRIX :


Concernant le budget du voyage il est important que je vous donne des détails. Le prix de 5000€/personne annoncé correspond à notre voyage et n’est en aucun cas un budget fixe. Il comprend les transports, les hôtels (nous avons fait le choix de partir dans des établissements très luxueux), les restaurants midi et soir, les extra (bar, cadeaux etc.), les excursions, les locations de matériel etc.

Si vous souhaitez partir à moindre frais :

- Opter pour un hébergement chez l’habitant, beaucoup de chambres sont disponibles. Cela vous permettra de vous immerger plus rapidement dans la vie du pays.

- La destination de Bora Bora est très onéreuse. Il serait peut-être bon de faire le choix d’une autre île. Il y en a beaucoup.

- Renseignez-vous pour partir à la découverte du lagon ou des terres sans guide. Il est possible de faire des randonnées à pieds seul ou de louer un canoé pour se rendre seul sur les différents sites des lagons. Il vous faudra un peu d’organisation et de recherche. (Les excursions coutent extrêmement chères)

- Prévoyez de faire vos courses dans les « supermarchés » locaux afin de ne pas manger au restaurant midi et soir. Dans les hôtels vous n’avez pas de cuisine à disposition, il est difficile d’éviter le restaurant. En revanche chez l’habitant c’est très différent.

Si vous souhaitez voyager grand luxe :

- Optez pour les hôtels St Regis ou Four Saison qui ont les plus beaux emplacements sur les îles et offrent une qualité de service inégalée.

- Ne prenez que des pilotis.

- Prévoir quelques jours sur les Marquises. Des îles luxuriantes et hautes. Terres d’histoire et de légendes. Une nature brute avec des plongées incroyables.

- Prévoir un arrêt supplémentaire (3-4jours) sur Raiatea, Rangiroa, Fakarava ou encore Tahaa.